www.smlm.org.org Senatus de Montreal Legion de Marie
 

Manuel


Recherche...

Couverture
Table des matières
Abréviations des Livres de la Bible
Abréviations des Documents du Magistère
Pape Jean-Paul II à la Légion de Marie
Note préliminaire
Profil de Frank Duff

Photographies
Frank Duff
L'autel légionnaire
Vexilla

Chapitres
1. Nom et Origine
2. But
3. Esprit de la Légion
4. Le Service légionnaire
5. Les Traits fondamentaux de la Dévotion légionnaire
6. Les Devoirs des légionnaires envers Marie
7. Le Légionnaire et la Sainte Trinité
8. Le Légionnaire et l'Eucharistie
9. Le Légionnaire et le Corps mystique du Christ
10. L'Apostolat de la Légion
11. Plan de la Légion
12. Les Buts extérieurs de la Légion
13. Conditions d'admission
14. Le Praesidium
15. La Promesse légionnaire
16. Autres Degrés d'affiliation
17. Les Âmes des légionnaires défunts
18. Déroulement de la réunion du praesidium
19. La Réunion et le membre
20. Le Système invariable de la Légion
21. Foyer Mystique de Nazareth
22. Les Prières de la Légion
23. Les Prières invariables
24. Les Patrons de la Légion
25. Tableau de la Légion
26. La Tessera
27. Le Vexillum Légionis
28. Gouvernement de la Légion
29. Fidélité légionnaire
30. Rassemblements
31. Extension et recrutement
32. Objections à prévoir
33. Devoirs Fondamentaux des légionnaires
34. Devoirs des Officiers de praesidia
35. Ressources
36. Praesidia qui nécessitent une mention spéciale
37. Suggestions concernant les travaux
38. Les Patriciens
39. Directions Fondamentales pour l'apostolat légionnaire
40. Allez proclamez l'Évangile à toute la création
41. La plus grande d'entre elles, c'est la Charité

Appendices
Appendice 1: Lettres et Messages des Papes
Appendice 2: Extraits de la Constitution dogmatique sur l'Église, Lumen Gentium, du concile Vatican II
Appendice 3: Extraits du Code de droit canonique sur les obligations et les droits des fidèles laïcs du Christ.
Appendice 4: La Légion Romaine
Appendice 5: Confrérie de Marie, Reine des Coeurs
Appendice 6: La Médaille de l'Immaculée Conception appellée la médaille miraculeuse
Appendice 7: La Confrérie du Très Saint Rosaire
Appendice 8: L'enseignement de la doctrine chrétienne
Appendice 9: Association pionnière du Sacré Coeur pour l'abstinence totale
Appendice 10: Étude de la foi
Appendice 11: Synthèse mariale

La prière de St Bernard

Indexes
Index des Références bibliques
Index des Documents du Magistère
Index des Références Papales
Index d'Auteurs et autres Personnes dignes de mention
Index des sujets

Note des références à Notre Seigneur

Poème de Joseph Mary Plunkett


Video documentaire  

  
 Accueil Spiritualite Praesidium Interaction Liens
Chapitre 13

13

CONDITIONS D'ADMISSION

1. La Légion de Marie est ouverte à tous les catholiques qui:

a) pratiquent fidèlement leur religion;

b) sont animés du désir de remplir leur rôle dans l'apostolat de l'Église par leur appartenance à la Légion;

c) sont prêts à remplir toutes et chacune des obligations qu'impose le titre de membre actif de la Légion.

2. Les personnes qui veulent se joindre à la Légion doivent demander d'être membres d'un praesidium.

3. Les candidats de moins de 18 ans ne peuvent être reçus que dans les praesidia de jeunes. (Voir chapitre 36)

4. Nul n'est admis comme candidat à la Légion de Marie sans que le président du praesidium intéressé se soit assuré par la personne demandant son admission, que les conditions requises sont remplies.

5. Au moins trois mois de probation satisfaisante sont exigés avant que le candidat soit enrôlé dans la Légion. Cependant, dès le début, il peut participer pleinement aux travaux de la Légion.

6. On remet à chaque candidat un exemplaire de la Tessera.

7. L'admission officielle se fait essentiellement par la Promesse légionnaire et l'inscription du candidat sur la liste des membres du praesidium. Le texte de la promesse légionnaire apparaît au chapitre 15; il est présenté clairement de manière à en faciliter la lecture.

Mgr Montini (devenu plus tard le pape Paul VI), écrivant au nom de Pie XII, déclara: " Cette Promesse apostolique et mariale a rempli de force les légionnaires, spécialement ceux qui souffrent persécution pour la foi, dans le combat qu'ils livrent pour le christianisme dans le monde entier."

Un commentaire de la Promesse, " La Théologie de l'Apostolat" , a été rédigé par le cardinal L. J. Suenens. Il a été publié en plusieurs langues. Cet ouvrage de toute première valeur devrait se trouver entre les mains de chaque légionnaire. De même, tout catholique responsable devrait le lire, car il contient un remarquable exposé des principes qui régissent l'apostolat chrétien.

a) Lorsqu'on juge que le temps de probation s'est déroulé avec satisfaction, le candidat est prévenu de son admission au moins une semaine à l'avance. Au cours de cette semaine-là, il se rendra familières la formule et les idées de la Promesse, de sorte qu'à la cérémonie d'admission il puisse la lire avec facilité, intelligence et sérieux.

b) Puis, au cours d'une réunion ordinaire du praesidium, aussitôt après la récitation de la Catena, tous les membres restant debout, on place le vexillum près du candidat. Celui-ci prend alors de la main gauche le texte de la Promesse; il le lit à haute voix, y insérant son nom à l'endroit indiqué. Arrivé au commencement du troisième paragraphe de la Promesse, il porte la main droite à la hampe du vexillum et l'y maintient jusqu'à la fin de la lecture. Après cela, si la prêtre est présent, il bénit le nouveau légionnaire et son nom est inscrit sur la liste des membres.

c) Les membres alors se rassoient, ils écoutent l'allocutio, et la réunion poursuit son cours ordinaire.

d) Si le praesidium ne possède pas encore de vexillum, le candidat en tiendra au moins une reproduction. Celle de la Tessera servira.

8. Une fois que le candidat en est jugé apte, il doit sans délai émettre la Promesse légionnaire. Deux ou plusieurs candidats peuvent être reçus en même temps; mais cela n'est pas souhaitable, car plus le nombre de candidats est grand, moins la cérémonie revêt de solennité pour chaque candidat en particulier.

9. Il peut se faire que la cérémonie d'admission constitue une sorte d'épreuve pour les personnes plus impressionnables. Mais en réalité cela leur est favorable, en autant que cette cérémonie revêt pour elles une solennité particulière et un sérieux qui produiront leur effet sur leur apostolat futur.

10. Le devoir d'accueillir les candidats, de les instruire sur leurs obligations, de les parrainer pendant et après leur temps de probation, incombe spécialement au vice-président; mais c'est un devoir auquel tous doivent collaborer.

11. Si pour une raison quelconque un candidat ne désire pas faire la Promesse, sa probation peut être prolongée de trois mois. Le praesidium a le droit de retarder la Promesse tant qu'il n'a pas acquis la certitude que le candidat est apte. Il convient d'autre part de laisser au candidat le temps suffisant de mûrir sa décision. Mais au terme de cette période supplémentaire, le candidat doit faire sa Promesse sans restriction mentale ou quitter le praesidium.

Si après avoir fait la Promesse, un membre la rétractait mentalement, il est obligé par l'honneur à quitter la Légion.

La probation et la Promesse sont la porte d'entrée de la Légion. On ne doit pas laisser cette porte ouverte par négligence aux éléments indésirables qui après l'avoir franchie , risqueraient d'abaisser le niveau du groupe et d'édulcorer son esprit.

12. Le directeur spirituel n'est pas tenu de faire la Promesse. Mais il a le droit de la prononcer; et s'il use de ce droit, ce sera un plaisir et un honneur pour le praesidium.

13. On réserve à la Promesse sa destination propre. On ne l'utilisera pas comme acte de consécration à l'Acies ou dans d'autres cérémonies. Mais les légionnaires, cela va de soi, peuvent en faire usage dans leur dévotion personnelle.

14. On doit examiner avec un esprit compréhensif les raisons qui peuvent motiver les absences aux réunions du praesidium. Aucun nom ne doit être supprimé à la légère de la liste des membres, surtout lorsque la maladie est la cause de l'absence, même si elle risque de se prolonger. Cependant, lorsqu'on a estimé qu'un membre s'est détaché du praesidium et que son nom a été formellement rayé de la liste, il ne peut être réadmis qu'après avoir refait sa probation et renouvelé sa Promesse.

15. Dans tout ce qui regarde le service de la Légion, et en cela seulement, les membres s'appellent entre eux du nom de " Frère" ou " Soeur" selon le cas.

16. Suivant les besoins et avec l'approbation de la curia, les membres peuvent se grouper en praesidia d'hommes, de femmes, de jeunes gens, de jeunes filles, ou en praesidia mixtes.

À sa naissance, la Légion fut une organisation féminine et huit années se passèrent avant l'établissement du premier praesidium masculin. Pourtant la Légion offre une base d'organisation également appropriée aux hommes; et de fait, des praesidia d'hommes et des praesidia mixtes fonctionnent en grand nombre. Les premiers praesidia des Amériques, d'Afrique et de Chine, furent des praesidia d'hommes.

Bien que les femmes aient ainsi la place d'honneur dans l'organisation de la Légion de Marie, le Manuel, pour éviter des répétitions fastidieuses " il ou elle" , emploie l'article et le pronom masculin pour les légionnaires des deux sexes.

" L'Église est faite pour étendre le règne du Christ à toute la terre, pour la gloire de Dieu le Père; elle fait ainsi participer tous les hommes à la rédemption et au salut; par eux elle ordonne en vérité le monde entier au Christ. On appelle apostolat toute activité du Corps Mystique qui tend vers ce but: l'Église l'exerce par tous ses membres, toutefois de différentes manières; en effet, la vocation chrétienne est aussi, par nature, vocation à l'apostolat. Dans l'organisme d'un corps vivant, aucun membre ne se comporte de manière purement passive, mais participe à la vie et à l'activité générale du corps, ainsi dans le Corps du Christ, qui est l'Église: 'tout le corps opère sa croissance selon le rôle de chaque partie.' (Ep 4:16) Bien plus, les membres de ce corps sont tellement unis et solidaires (cf. Eph 4:16) qu'un membre qui ne travaille pas selon ses possibilités à la croissance du corps doit être réputé inutile à l'Église et à lui-même." (AA 2)

RG Source
    http://www.smlm.org/manuel/CHAP13.html

© 2002-2017 www.smlm.org Tous droits réservés
Dernière mise à jour Montréal
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu